Bilan de compétences

Qu’est qu’un bilan de competences ?


C’est une démarche individuelle consistant en une alternance de rendez-vous et de temps de travail personnel afin réfléchir sur son parcours et d’élaborer un projet professionnel.  
 

Qui peut en beneficier ?


Toute personne ayant plusieurs années d’expérience professionnelle ou associative souhaitant faire le point sur son profil, ses compétences et connaissances afin d’ébaucher, confirmer, ou préciser un projet professionnel.  
 

Comment se deroule un bilan ?


La démarche se déroule habituellement sur une période de 8 à 24 semaines et inclut les étapes suivantes :
Un regard sur le passé
Une exploration du présent  
Une projection dans le futur, à partir de la synthèse des éléments ci-dessus
La rédaction commune d’une synthèse
Un ou deux entretiens de suivi durant l’année suivant la fin de la démarche.

 

Quelle est sa methodologie ?


Après un entretien préalable,
 
Pour la réflexion sur soi :

La rédaction d’un récit de vie professionnelle
L’analyse des compétences et connaissances développées
La passation de questionnaires d’auto évaluation et d’évaluation (remis à des tiers)
La passation et la restitution du MBTI et du STRONG
La passation de questionnaires sur les valeurs personnelles et professionnelles
Une synthèse de ces informations

 

Durant la phase d’élaboration du/des projets :

Des recherches documentaires
Des enquêtes auprès de professionnels
Des renseignements sur les formations éventuellement nécessaires
L’élaboration d’un plan d’action    
Un travail sur les outils de communication : cv, lettre, entretiens…
La co-rédaction d’une synthèse écrite en ligne)

 

Remarques


Un bilan de compétences n’est pas une thérapie, mais il peut avoir des effets thérapeutiques.
L’accent y est mis sur une prise de conscience  de ses atouts et points de vigilance sur les ressources mobilisables et la recherche de solutions concrètes.
La démarche est tout à fait compatible avec le travail d’approfondissement d’ une thérapie ou d’une analyse.   

 

Comment financer un bilan ?


En mobilisant ses heures de CPF dans le cadre du plan de formation de l’entreprise
En utilisant ses ressources personnelles
En demandant sa prise en charge par un OPACIF (non réalisé actuellement)