Thérapies de couple

Pour mieux identifier les difficultés:


ettre en perspective et retrouver un dialogue constructif. Les crises font partie inhérente des relations, elles les approfondissent et les font grandir, le plus souvent à deux.  Lorsqu'une situation est bloquée, l'intervention d'un tiers peut permettre de passer un cap. Les trois éléments d'un couple: les deux individus et leur relation sont examinés avec le thérapeute.
 

Le couple


De l’état amoureux à la construction d’un lien durable, les couples traversent  différentes étapes et crises. Elles sont soit constructives soit fatales.

Les composantes du couple  sont multiples et incluent: désir, séduction, besoin d’échange, de sécurité, ambition, finances, statut social, désir d’enfants, d’une famille.

Un couple peut se construire autour du désir d’avoir des enfants et de créer une cellule familiale, mais compte tenu de l’évolution des sociétés occidentales depuis une cinquantaine d’années, il se créé actuellement avec la conscience de sa fragilité et du risque qu’il se rompe.

Certaines circonstances peuvent fragiliser un couple, qu’elles soient d’ordre personnel ou professionnel. On peut noter: la naissance du premier enfant, le décès des parents ou de proches, le chômage, des difficultés professionnelles, des difficultés financières, une maladie grave, ou encore une promotion, un succès exceptionnel pour l’un des partenaires.
 

Parmi les circonstances d’une crise conjugale, on peut noter :

 

  • La naissance des enfants. L’arrivée du premier enfant transforme le couple, qui devient une famille; chacun devient parent et la dynamique entre les partenaires change. Il arrive fréquemment que l’un des membres du couple investisse davantage l’enfant et que l’autre se sente délaissé. Ou au contraire, l’un des parents peut ne pas s’occuper suffisamment de l’enfant et l’autre le lui reprocher. Une crise peut s’amorcer.
  • Le décès des parents, à moins de s’être produit antérieurement, est inévitable dans une vie humaine qui peut être dangereuse pour le couple. La personne endeuillée peut être revivre des conflits de l’enfance et être moins disponible pour son partenaire. Le deuil d’un frère, d’une sœur, d’un ou une ami (e) proche constituent également de possibles temps de vulnérabilité pour un couple.
  • Le chômage, des difficultés professionnelles constituent des facteurs qui peuvent entraîner de l’anxiété, une perte de confiance en soi, une baisse d’attention vis-à-vis de son partenaire...
  • Une maladie grave pour l’un des partenaires change également la dynamique du couple. La maladie s’interpose, prend une place plus ou moins envahissante, invalidante; l’intimité du couple est atteinte en même temps que l’image de soi de la personne malade. 
  • Une promotion, un succès peuvent rendre la personne concernée moins centrée sur le couple et la famille ou créer une importante différence entre les partenaires.  

A chaque fois qu’un des partenaires – ou les deux- est déstabilisé, davantage préoccupé ; quand la dynamique antérieure et l’équilibre atteints sont remis en cause, quand l’autre et le couple passent au second plan.
 

Les signes d’une crise conjugale :

 

  • une baisse du désir
  • une perte de confiance
  • une perte de désir de s’exprimer, de dire
  • le fantasme de vivre avec quelqu’un d’autre, de partir…
  • le sentiment d’être devenu différent, des étrangers
  • l’idée de rencontrer quelqu’un d’autre …
     

Comment la gérer ?

 

  • Voir un psy
  • Parler
  • Se remémorer le passé, l’amour
  • Prendre l’avis des proches
     

Que peut apporter une thérapie de couple ?

 

  • Clarifier son ressenti, ses émotions par rapport à l’autre
  • Prendre en compte les trois éléments ; soi-même, l’autre, la relation
  • Différencier les difficultés tenant aux différents éléments
  • Se donner du temps pour examiner la situation avant de prendre une décision
  • Repartir sur d’autres bases
  • En cas de nécessité de rupture, se quitter aussi bien que possible

 

Déroulement habituel 


Une thérapie de couple consiste en une alternance de rendez-vous individuels et de couple. En fonction des situations, plusieurs axes vont être examinés :

  • L’histoire et la construction du couple
  • Le contexte plus large : parents, enfants, amis…
  • Les éléments positifs de la relation
  • Les éléments de fragilité
  • Le contexte de la crise actuelle
  • Les attentes des partenaires, leur vision des solutions